Accueil du nouveau-né

La communication: un aperçu
novembre 19, 2018
Observer l’intimité
décembre 11, 2018

Accueil du nouveau-né

Il vient d’entreprendre un voyage qui la mène d’un milieu aquatique chaud, musical et parfumé à un univers froid, bruyant, où la lumière est vive, les odeurs inconnues et les manipulations souvent énergiques. Pour affronter plus facilement ce monde nouveau le bébé a besoin d’établir un lien entre son passé et son présent, de trouver une passerelle entre le dedans et le dehors. Dans toutes les espèces, à la naissance, la mère garde son petit près d’elle pour le stimuler, le réchauffer et le nourrir [1]. Pourtant, et même s’il va bien, le bébé humain est rapidement séparé de sa mère pour être surveillé [2] ou pour subir les routines de soins en vigueur dans les maternités [3] : aspiration, désobstruction, prise des mensurations, bain, habillage, administration de collyre et de vitamine K et parfois, même en l’absence de facteur de risque, une douloureuse piqûre au talon pour nous rassurer sur sa glycémie. Toutes ces procédures sont encore souvent appliquées de façon systématique et stéréotypée et au candide qui s’interrogerait sur leur utilité, il arrive que leur justification ne repose que sur un peu convaincant « on a toujours fait comme ça ».

Lire la suite